Marrakech accueille « Le jardin andalou ».


Notice: Undefined variable: meta_text in /var/www/vhosts/funci.org/httpdocs/wp-content/themes/flatsome-child/template-parts/posts/single.php on line 380

La Fondation de Culture Islamique (FUNCI), de Madrid  et la Fondation Diwan al Koutoubia, de Marrakech, ont présenté mardi 23 l’exposition itinérante Le Jardin Andalou  au Théâtre Royal de la capitale du Sud. Elle pourra se visiter jusqu’au 9 novembre  2008.

Après avoir parcouru avec grand succès plusieurs villes de l’Espagne et du Maroc, « Le Jardin Andalou » visite la ville qui fut longtemps reliée à l’Espagne, particulièrement durant l’époque almoravide et almohade, partageant avec Séville le monopole du savoir et de la monumentalité.

Madinat al Zahra

Les jardins furent alors, tant au Maroc comme en Espagne, la plus haute expression du bien être, l’esthétique et le progrès.

La civilisation islamique développa toute une culture vouée à la contemplation de la Création, ainsi qu’à l’essor scientifique au moyen de la découverte et l’acclimatation des différentes espèces végétales destinées à l’agriculture et la médecine. Aussi, elle créa des beaux espaces verts pour la cohabitation sociale et familiale.

Nénufar

Basée sur un travail de recherche scientifique inédite sous la direction de Cherif Abderrahman Jah, Président de la Fondation de Culture Islamique, cette exposition s’ouvre à la connaissance des espèces botaniques de l’époque, les typologies des jardins islamiques, les techniques hydrauliques, la révolution agronomique, ainsi que les métaphores poétiques et spirituelles basées sur la nature.

Selon Abderrahman Jah, l’exposition retrace les clefs d’une civilisation qui aimait la nature et respectait son environnement. « Elle s’adresse au public en général, plus particulièrement aux jeunes, les invitant à découvrir en profondeur les valeurs de leur propre culture, ainsi que leur patrimoine naturel et historique ».

Sentir, toucher, voir, comprendre, tout est à la portée des visiteurs de cette exposition pédagogique pour le plaisir des enfants et des adultes.

Le Jardin AndalouConçue d’après un design innovateur et interactif, l’exposition « Le Jardin Andalou » est constituée de panneaux explicatifs, de photos et d’illustrations, de maquettes hydrauliques, d’objets ethnographiques, de livres fac-similés traitant de médicine et de botanique anciennes, d’audiovisuels et d’appareils olfactifs qui reproduisent les arômes de différents produits employés à l’époque.

« Le jardin andalou » fait partie d’un ambitieux projet visant la récupération des anciens jardins historiques, botaniques et d’essais en Méditerranée, qui s’est déjà entamé au Maroc par une équipe d’experts hispano marocains pilotés par la FUNCI.

Jardin du

Avant sa présentation au Maroc, l’exposition a visité le Jardín Botánico de Córdoba, le Real Jardín Botánico de Madrid, le Real Alcázar de Sevilla, l’ Alhambra de Granada et les villes de Tolède et Ronda parmi d’autres. En sa version arabe, elle visita en 2006 la ville d’Alep (Syrie). Au Maroc, l’exposition a parcouru les villes de Meknès, Fès, Tétouan, Essaouira, El Jadida, Rabat et Casablanca.

En cette occasion «Le Jardin Andalou» sera accueilli par la Wilaya et la Commune Urbaine de Marrakech, en collaboration avec l’Ambassade de l’Espagne au Maroc et l’Institut Cervantes de Marrakech, entre autres institutions.

Date: Du 24 septembre au 9 novembre 2008 au Théâtre Royal de Marrakech